Activités
Pastorale santé et EMS / Visites aux malades

Les aumôneries catholiques dans le domaine de la santé et les EMS dans l’UP Nations St-Jean

Les aumôneries dans le domaine de la santé offrent un soutien adapté à l’équilibre de chacun avec un accompagnement humain, voire spirituel et/ou religieux selon la demande, par une équipe compétente et expérimentée (laïques et ecclésiastiques, femmes ou hommes) disposant d’une formation spécifique dans le domaine de l’accompagnement, de l’éthique et du spirituel. Suivant les demandes, elles font le relais avec les autres communautés religieuses (principalement orthodoxes, musulmanes et israélites), dans le respect des différentes convictions ou croyances.

La coordination de cette pastorale est assurée par le Bureau Santé composé de 7 membres. Mme Cathy Espy-Ruf en assume la responsabilité.
Le Bureau Santé porte le souci que des aumôniers ou des bénévoles soient présents dans les hôpitaux, la plupart des EMS (établissements médico-sociaux pour personnes âgées) et dans plusieurs cliniques privées dans tout le canton.

Le bénévolat d’accompagnement est basé sur la présence, l’écoute, le soutien et le réconfort pours tous les malades et/ou personnes âgées et leur famille, dans le respect des convictions et en toute humilité. Sans aucun prosélytisme !
Cet accompagnement aide la personne malade ou le résident à puiser dans ses ressources l’énergie nécessaire pour traverser cette nouvelle étape de vie provoquée par la maladie, l’accident ou le vieillissement.
Un accompagnement est également proposé aux proches et au personnel de ces différents lieux (hôpitaux, EMS).

L’activité des aumôniers, des auxiliaires et des bénévoles référents en EMS est très diversifiée :

  • la visite individuelle de la personne, pour offrir présence, écoute, consolation et soutien aux malades et résidents fragilisés
  • vivre, partager, célébrer divers gestes d’Eglise essentiels à notre foi : prier, porter la communion, offrir le sacrement des malades, geste de bénédiction – parfois avec la présence d’autres membres de la famille ou amis -.
  • Se retrouver une fois par mois pour une formation continue : partage d’évangile, échanger sur nos joies et nos peines, se mettre au courant d’une multitude de rencontres, conférences pour parfaire notre formation
  • Mettre sur pied des « cérémonies du souvenir », pour rassembler des personnes, des familles touchées par un deuil. Dans certains EMS : « temps du souvenir » avec les familles des personnes décédées et les résidents. Moments privilégiés de communion ! Il est important de manifester qu’un décès n’est pas seulement « une chambre qui se vide » et qu’il y a une trace d’humanité et d’amour qui reste présente dans les mémoires : ainsi le sentiment de communauté se renforce, remède à la solitude d la fin de vie.
  • Chaque année, une retraite d’un jour rassemble les divers aumôniers, pour un temps d’approfondissement, de silence, de repas, d’échanges et de prière, autour d’un thème. Cette année : « Le silence de Dieu » !

  • A la fin de l’année pastorale, une journée de bilan est organisée pour évaluer le travail fait au quotidien. Lors de la messe, remise des mandats d’Eglise par notre vicaire épiscopal (présidence « Parole et Communion », auxiliaire de communion, présidence des funérailles)

LIENS ET COLLABORATIONS

L’action pastorale est faite de multiples rencontres, non seulement avec des patients, des personnes en fin ou des résidents fragilisés. Cela laisse des traces intenses et complexes dans le cœur des aumôniers et référents d’EMS !

La coopération avec les soignants permet d’identifier plus facilement les souffrances morales et/ou spirituelles et d’intervenir à bon escient. Chacun apporte ainsi sa compétence, pour le bien du patient ou du résident.

Dans certains EMS, des temps de formation pour le personnel soignant sont demandés et mises sur pied – par le Bureau Santé et tout spécialement sa responsable – dans le domaine de l’éthique et de la spiritualité. Belle et riche collaboration !

Dans un souci d’intégrer la pastorale de la santé dans les Unités pastorales (UP), les 54 EMS sont en synergie avec les prêtres et agents pastoraux laïcs des paroisses voisines. Des visites sont organisées, des messes y sont célébrées au moins une fois par mois. Parfois, une célébration avec l’onction des malades pour tous les résidents qui le souhaitent est prévue – en EMS ou dans les paroisses – . Moments intenses !

OECUMENISME

La mission des aumôneries est vécue, avec joie, de façon œcuménique, voire interreligieuse (dans les HUG) :

  • Prières communes, célébration commune lors des grandes fêtes chrétiennes (Noël, Pâques, Pentecôte)
  • Garde active 24h sur 24 et 365 jours par an sur le site de Cluse-Roseraie des HUG. Ce service œcuménique est particulièrement attentif à l’accompagnement humain, spirituel et/ou religieux dans les situations aigues et difficiles. Ce mandat est reconnu par les HUG.
  • Des conférences sont aussi proposées à l’hôpital pour partager, approfondir, se former, à l’écoute de divers intervenants impliqués dans le monde de la santé et de la foi. Une année entière, par exemple, autour du thème : « Le beau … pour prendre soin », avec des approches artistiques, musicales, bibliques, médicales, interreligieuses.
  • 2 journées de formation œcuménique (JOF), bien fréquentées par les aumôniers et les responsables des aumôneries en EMS, permettent de se ressourcer personnellement et de retrouver une belle énergie pour la mission. Par exemple : « Surinvestissement et culpabilité, dans les professions de soins et d’accompagnement » par Mme Sylvette Delaloye, psychologue FSP.

UNE BELLE INITIATIVE  de la Pastorale de la santé

A relever la très belle production d’un petit livre qui illustre, comme des perles de vie, les rencontres des aumôniers et des bénévoles lors de leurs accompagnements auprès des personnes fragilisées par la maladie ou la vieillesse.

« PERLES … au fil de nos rencontres »

FONCTIONNEMENT ET LIEUX DE PRESENCE

La pastorale de la santé dispose de 8,4 postes (prêtres et laïcs) pour 17 personnes à plein temps ou à temps partiel.
On compte également 45 responsables d’aumôneries (prêtres et référents laïcs) et plus de 200 bénévoles.

HUG : composé de 6 sites : Cluse-Roseraie, Loëx, Trois-Chêne (gériatrie), Belle-Idée (psychiatrie) et Bellerive (soins palliatifs). L’ancienne clinique de Joli-Mont vient d’être incorporée aux HUG.
EMS : 54 EMS (+ 2 résidences) et les cliniques/hôpitaux privés du canton de Genève.

WANTED !

4’200 résidents en EMS et 2’000 patients aux HUG sont en désir de visite, d’accompagnement, de rencontre … Alors

Pour devenir « invitant », « bénévole » dans les 55 EMS et les 6 sites HUG du canton ou cliniques privées de Genève, nous cherchons toujours des personnes qui ont … « 2 heures à offrir » !
Une formation à l’accompagnement vous sera proposée par le Bureau Santé :
Contact : Mme Cathy Espy-Ruf – 076/565 80 66

La présence de notre Eglise dans les milieux de la santé est un témoignage de l’amour de Dieu pour tous.

UP EMS - canton-nation-page 1
UP EMS - canton-nation-page 2
UP EMS - canton-nation-page 3